[Windows 10] La mise à jour KB4565503 ne corrige pas le bug du défragmenteur

Vincent Lecomte

Ce mardi 14 juillet 2020 les français fêtaient bien entendu leur pays. Mais Microsoft est fidèle à son calendrier et à son Patch Tuesday. La nouvelle mise à jour KB4565503 est de sortie et malheureusement celle-ci ne corrige pas le bug du défragmenteur.

kb4565503 bug défragmenteur

Microsoft a donc publié une mise à jour pour son système d’exploitation Windows 10, comme chaque deuxième mardi du mois. Celle-ci passe le numéro de build au 19041.388.

Cependant même si cette fameuse mise à jour KB4565503 corrige quelques soucis majeurs, elle ne permet pas de régler le bug du défragmenteur. Mais qu’en est-il réellement ?

Depuis la sortie de Windows 10 2004, un bug a donc été constaté au niveau du défragmenteur. Effectivement après une opération d’optimisation la date de dernière exécution est perdue au redémarrage du système.

C’est particulièrement gênant dans le sens où ce bug a été remonté de nombreuses fois depuis. Et pas mal de sites high-tech ont eux aussi remonté l’information à la mi-juin.

Il est donc conseillé de désactiver la défragmentation/optimisation automatique pour éviter que Windows l’exécute trop souvent.

Utilisez la recherche Windows : cliquez sur la loupe de la barre de tâches ou appuyez sur les touches Windows+Q. Saisissez ensuite le terme “Défragmenter” et cliquez sur le premier résultat qui s’affiche. Vous devriez voir apparaitre la fenêtre suivante:

kb4565503 bug défragmenteur

Elle répertorie tous vos disques durs et SSD. Dans la section “Optimisation planifiée” cliquez sur le bouton “Modifier les paramètres” puis décochez “Exécution planifiée” et confirmez.

L’outil veut en faire trop…

D’après l’article de Bleeping Computer, l’outil de Windows essaie également de lancer la commande TRIM sur les disques non-SSD, provoquant l’erreur 0x8900002A. Celle-ci est visible dans l’observateur d’événements.

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois que Microsoft rencontre de gros soucis lors du déploiement de ses mises à jour majeures. En 2018 par exemple, la mise à jour d’octobre avait dû être temporairement suspendue…

Espérons que Microsoft prenne rapidement en charge ce problème de défragmenteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link