[JS] Retour sur le rendu d’une page avec PDF.js

Vincent Lecomte

Il y a déjà un moment nous abordions le fait de pouvoir afficher une page de PDF sous forme d’image grâce à la librairie PDF.js. Les différentes mises à jour de celle-ci ont conduit à ce que certains appels soient désormais dépréciés, bien que toujours fonctionnels.

Voici le nouveau code que nous pouvons utiliser :

pdfjsLib.getDocument(
{
	data : ao_pdfData
})
.promise.then(function(dPdf)
{
	dPdf.getPage(ai_num).then(function(page)
	{
		var canvas = document.createElement('canvas');
		canvas.id = as_id + '-page-' + ai_num;
		canvas.className = 'f-canvas';

		var vContext = canvas.getContext('2d');
		var vViewport = page.getViewport({
			scale: af_scale2,
			rotation: 0
		});
		
		canvas.height = vViewport.height;
		canvas.width = vViewport.width;

		var renderContext = {
			canvasContext: vContext,
			viewport: vViewport
		};
		
		page.cleanupAfterRender = true;
		
		var renderTask = page.render(
			renderContext
		);
		
		renderTask.promise.then(function()
		{
			if (canvas.msToBlob) 
			{
				$('#' + img_id).attr("src", 
					canvas.toDataURL(
						"image/jpeg", 0.85
					)
				);
			}
			else
			{
				canvas.toBlob(function(blob) 
				{
					let img = new Image();
					img.onload = function() { 
						URL.revokeObjectURL(img.src); 
					}; 
					img.src = URL.createObjectURL(blob);
					$('#' + img_id).attr("src", 
						img.src
					);
				}, "image/jpg", 0.85);
			}
		})
	});
});

Quelques détails concernant ce code :

  • On charge toujours le document en passant en paramètre les données qui auront été décodées à l’aide de la méthode atob(). On aura passé le contenu du PDF sous forme de chaine de caractères en Base64.
  • Petite différence : on appelle la méthode then() sur un objet “promise”. Même modification pour la tâche de rendu (variable “renderTask”).
  • La variable “viewport” est toujours initialisée avec getViewport() mais on passe un objet contenant les paramètres.
    • scale : l’échelle permettant de définir le zoom (ex: 1,5)
    • rotation : indique la rotation du document (0 = position initiale)
  • On définit toujours la hauteur et la largeur du canevas avec les valeurs du viewport.
  • On ajoute une petite option qui permet d’indiquer que la page doit être libérée et nettoyée après son rendu.
  • Petite nouveauté : l’utilisation de la méthode toBlob() dans les navigateurs qui supportent cela. Notez que si la méthode “msToBlob” existe alors on va plutôt appeler toDataUrl() pour la compatibilité avec IE.
    • On peut également déterminer le type de l’image.
    • On peut aussi indiquer la compression (ex : 0.85, 1 étant la qualité la plus élevée).

Grâce à ces modifications vous n’obtiendrez plus de message dans la console indiquant du code deprecated.

N’hésitez pas à partager votre expérience ou à suggérer des améliorations pour ce code !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link