[Dossier] Bien connaitre Facebook, Pt. 2

Vincent Lecomte

Il y a un peu moins de deux mois, nous vous faisions découvrir le menu de base “Paramètres du compte” et nous vous expliquions aussi comment vous retirer définitivement du réseau social. Aujourd’hui, nous allons aborder un tout autre sujet qui vous permettra de contrôler votre vie privée.

La sécurité est souvent négligée par les utilisateurs des réseaux sociaux, et pas uniquement sur celui-ci. Sans compter que l’ergonomie de Facebook, par rapport à d’autres sites, n’est pas au top, donc les fonctionnalités sont éparpillées ici et là. C’est pourquoi nous allons voir en détail toutes les options importantes pour limiter la visibilité de vos données.

Il est donc temps de découvrir la partie suivante de ce gigantesque dossier, dans laquelle nous allons parler du menu “Paramètres de confidentialité” et de la sécurité de vos informations personnelles affichées sur ce qui était avant le mur et qui est maintenant appelé “journal”, ou en anglais, la “timeline”. Cliquez sur “Plus d’infos” pour lire la suite…

Configurer la confidentialité

Le point noir des réseaux sociaux est que l’on peut y afficher ce que l’on souhaite mais surtout y dévoiler beaucoup ou trop d’informations qui nous concernent. Cela est davantage dangereux lorsque ces données sont rendues publiques. Nous allons donc voir ensemble comment modifier les paramètres afin de rendre ça privé, du moins uniquement visible par vos amis ou certains d’entre eux.

Menu “Paramètres de confidentialité”

Rien n’a encore changé concernant l’accès aux menus de base. Cliquez simplement sur l’icône en forme de flèche pointant vers le bas, juste à côté du lien “Accueil” placé dans la barre principale, dans le coin supérieur droit, et enfin choisissez l’option “Paramètres de confidentialité” (en anglais, il s’agit de “privacy settings”).

Vous arrivez alors sur une nouvelle page vous indiquant tout d’abord que vous pouvez contrôler la visibilité des statuts que vous partagez. En général, lorsque vous publiez ceux-ci, cette option est définie sur “Public”. Vous pouvez bien sûr choisir “Personnalisé” pour définir qui peut voir vos mises à jour ou au contraire, à qui elles doivent être cachées, ou alors choisir “Amis”. Une dernière option est disponible : celle-ci vous permet d’être l’unique personne à pouvoir visualiser le contenu des publications.

Sur la page de configuration de la confidentialité, on retrouve aussi un sélecteur qui permet de limiter la visibilité des publications effectuées par des applications mobiles ou qui ne disposent pas du menu déroulant avec les options “Amis”, “Public”, et “Personnalisé”. Viennent ensuite d’autres paramètres à prendre en compte…

Prise de contact

En cliquant sur le lien “modifiez les paramètres” situé à droite de cette option, vous pouvez décider pour qui vous apparaitrez dans les résultats de la recherche lorsqu’ils utiliseront votre adresse e-mail ou votre téléphone en tant que critère, mais aussi choisir qui peut vous envoyer une invitation à être dans votre liste d’amis ou encore limiter l’envoi des messages à vos amis uniquement.

Explorez un peu les différents choix : dans mon cas, j’ai autorisé à ce que les amis de mes amis puissent me trouver sur Facebook en utilisant mes coordonnées e-mail/téléphone, j’autorise tout le monde à m’envoyer des invitations, et enfin j’autorise uniquement mes amis à m’envoyer des messages privés.

Journal et identification

Grâce à ces paramètres, vous pouvez choisir qui pourra envoyer des messages sur votre journal, et qui sont ceux autorisés ou non à voir les publications des autres. Passez l’option “examiner les publications dans lesquels vos amis vous identifient” à “On” (actif), afin que Facebook vous demande si vous souhaitez voir apparaitre cela sur votre mur, lorsque vos amis font référence à votre profil dans des statuts ou des photos. Ces publications peuvent aussi être masquées au public ou à certains de vos amis.

Vous pouvez également choisir d’examiner les identifications (ou “tags”) que vos amis ajoutent dans vos publications. Si vous ne les approuvez pas, celles-ci seront supprimées, mais le texte restera. Enfin, vous pouvez faire en sorte que les suggestions d’identification ne soient visibles par personne quand quelqu’un télécharge une photo dans laquelle vous semblez apparaitre.

Applications, jeux et site web

Lorsque vous cliquez sur le lien pour gérer la confidentialité pour les applications, vous arrivez sur une nouvelle page. Il vous sera possible, non seulement de les supprimer, mais aussi de déterminer les informations utilisées par celles-ci, d’interdire que votre profil soit affiché dans les résultats de recherche des moteurs comme Google ou Bing, de choisir quelles informations peuvent être affichées pour vos amis dans les jeux par exemple, et de définir le comportement à adopter pour les “publicités” sociales que Facebook génère (cela ramène à l’une des pages décrites dans la première partie de ce dossier).

Limiter la visibilité des anciennes publications

Il est hautement recommandé d’utiliser cette option, surtout si vous avez utilisé la fonction “wall-to-wall” dans le passé (en français, le “mur-à-mur”) tout en pensant que cela était privé. Il fut un temps où, d’une certaine manière, le contenu ne pouvait être visualisé que par les deux personnes concernées.

Seulement, depuis le passage au journal, certains ont cru à un bug car ils ont vu de vieux messages apparaitre, les considérant comme étant privés. L’enquête de la CNIL a confirmé qu’il ne s’agissait pas d’un problème technique.

Si vous utilisez cet outil, le contenu de votre journal que vous avez ouvert aux amis de vos amis ou au public aura le paramètre Amis. N’oubliez pas que les personnes qui sont identifiées et leurs amis peuvent également voir ces publications.

Personnes et applications bloquées

De nouveau une fonctionnalité intéressante : gérez très simplement la liste des personnes pour lesquelles vous souhaitez ne jamais apparaitre ! Vos statuts, votre profil, et même vos commentaires, ne seront pas visibles pour ces gens. Définissez également la liste de vos amis “restreints”, qui ne pourront que voir les publications rendues publiques.

En ce qui concerne les applications, vous pouvez directement bloquer celles-ci, mais vous pouvez aussi interdire certaines personnes de vous envoyer des invitations pour des jeux, mais même pour des évènements. Pratique si vous avez des compulsifs de FarmVille ou si vous ne souhaitez pas être invité à une fête ou à une anniversaire…

Visibilité des informations sur le journal

Pour déterminer qui peut voir quelles informations (nom, prénom, e-mail, téléphone, emploi, etc), il faudra vous rendre sur votre profil, puis choisir “Actualiser mes infos”.

Vos informations, vos choix

Nous ne sommes pas là pour dicter la manière dont vous devez gérer et votre vie, mais nous vous conseillons tout de même de ne pas divulguer trop d’informations vous concernant, surtout les coordonnées comme l’adresse postale, le numéro de GSM ou le téléphone, qui pourraient être utilisées contre vous ou qui pourraient servir à des personnes mal intentionnées. Par exemple, rien que le statut peut s’avérer dangereux : si vous indiquez la date à laquelle vous partez en vacances, vous risquez d’avoir des surprises en revenant.

Bref, pour modifier les données qui vous concernent, comme votre liste d’employeurs, votre date d’anniversaire ou votre formation, rendez-vous sur votre profil puis cliquez sur “Actualiser mes infos”. Une nouvelle page s’affiche avec plusieurs encadrés que l’on peut modifier indépendamment. Lorsque vous éditez ceux-ci, vous pouvez interagir avec chaque élément et définir la visibilité. Cliquez sur l’icône à côté pour choisir entre “Amis”, “Public”, “Moi uniquement” ou “Personnalisé”.

Lorsque vous avez fini, cliquez simplement sur le bouton “Modification terminée”, en haut  à droite de l’encadré concerné.

Et après?

Une troisième et dernière partie verra le jour dans quelques semaines et vous apprendra les trucs et ficelles pour gérer votre journal de A à Z: nous détaillerons l’historique, le sélecteur de mois/année, la manière de mettre une photo, un album ou un statut en surbrillance pour qu’il prenne toute la largeur de la page.

Et si vous avez du mal à sélectionner une photo pour votre profil avec la nouvelle interface, nous vous présenterons également la marche à suivre… A bientôt pour d’autres astuces et un dossier plus que complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link