[Sécurité] Le ransomware Try2Cry se propage à l’aide de clés USB

Vincent Lecomte

Le ransomware Try2Cry est un logiciel malveillant récemment découvert par l’analyste Karsten Hahn de la société G DATA, qui se propage à l’aide de clés USB et de raccourcis Windows (fichiers .lnk), afin de potentiellement toucher d’autres victimes.

Try2Cry infecte les PC sous Windows 7, 8/8.1 et 10. L’information a été relayée par le site Bleeping Computer.

ransomware try2cry propage usb

Comment ça marche?

Lorsqu’il infecte une machine, Try2Cry chiffre les documents et images auxquels il ajoute l’extension .Try2Cry. Les données sont chiffrées à l’aide de l’algorithme Rijndael et une clé codée en dur.

Détail amusant : l’auteur a fait en sorte que le malware n’infecte pas les machines dont le nom est DESKTOP-PQ6NSM4 ou IK-PC2. On peut supposer que cela lui ait donné la possibilité de tester le logiciel sans verrouiller ses fichiers.

Les clés USB pour se propager

La particularité du ransomware Try2Cry est qu’il se propage à l’aide de clés USB. La technique employée est similaire à celle d’autres logiciels malveillants comme le botnet Andromeda ou le ransomware Spora.

Depuis une machine infectée, la première étape est de détecter si des périphériques amovibles sont branchés. Si un tel périphérique – une clé USB par exemple – est détecté, le ransomware va en cacher les fichiers présents puis créer des raccourcis (fichiers .lnk) vers ceux-ci.

Lorsque l’utilisateur clique sur l’un de ces raccourcis, cela a pour effet d’accéder au fichier caché lié mais aussi d’exécuter le fichier “Update.exe” qui est une copie du malware. Le petit plus? Try2Cry va rajouter des copies de lui-même avec des noms en arabe afin d’éveiller la curiosité des potentielles victimes.

Grâce à cela et aux icônes des raccourcis il est assez facile à reconnaitre lorsqu’il infecte une clé USB.

Faible sécurité

D’après le rapport d’analyse le déchiffrement des fichiers serait possible assez facilement. Try2Cry est en fait une autre variante du ransomware open-source “Stupid”.

Un outil a déjà été créé afin de déchiffrer les fichiers dont les extensions font partie de la liste ci-dessous.

.666, .adam, .alosia, .android, .ANNABELLE, .anon,
.bycicle, .corrupted, .crypted, .CYRON, .deria, .devil,
.Doxes, .encrypt, .eTeRnItY, .FailedAccess, .fucked, 
.fucking, .fun, .H34rtBl33d, .Harzhuangzi, .haters, 
.iGotYou, .jeepers, .jigsaw, .killedXXX, .lock, .malki, 
.Malki, .MIKOYAN, .Nazi, .powned, .purge, .slvpawned, 
.SnakeEye, .Tesla, .whycry, .WINDIE, .XmdXtazX, .xncrypt, 
_crypt0, _nullbyte

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link