Vincent Lecomte
[Jeux vidéo] Epic déploie un correctif pour le bug d’utilisation élevée du CPU

[Jeux vidéo] Epic déploie un correctif pour le bug d’utilisation élevée du CPU

Avec la mise à jour 11.0.2, Epic déploie un correctif pour le bug d’utilisation élevée du CPU de son magasin applicatif. C’est Hot Hardware qui signalait le problème le jour de Noël. En effet l’application Epic Games Store présentait une utilisation anormale du CPU même lorsque aucune tâche n’était en cours.

Le site qui remonte l’information a été en mesure de reproduire le problème. Lors de leurs tests, la température de leur processeur – bien refroidi – a grimpé jusqu’à 53°C avec une utilisation d’environ 2%, celle-ci étant répartie sur les 16 cœurs.

epic correctif bug cpu

Le bug semblait toucher principalement les modèles récents de processeurs AMD tels que le Ryzen 7 5800X. Cependant quelques propriétaires de CPU de la marque concurrente ont confirmé avoir le souci sur leur machine.

Hier, via son compte Twitter, le développeur Sergiy Galyonkin annonçait la disponibilité d’un correctif. Toutefois il précise que d’autres mises à jour seront nécessaires. Selon lui la nouvelle version devrait significativement améliorer la situation.

Malheureusement aucune explication n’a encore été donnée concernant les données envoyées. Le site Hot Hardware – encore lui – a souligné que l’application envoie près de 514 Ko de données en une heure, sur différents serveurs.

C’est 14x plus que ce que transmettent en arrière-plan les applications Steam et Nvidia GeForce Experience, sur un même intervalle de temps. Il faudra éclaircir la situation afin de déterminer pourquoi la plate-forme, habituée à distribuer gratuitement des jeux (comme ce fut le cas pour GTA V), récupère une si grande quantité de données.

Sources

[WordPress] Découverte d’une faille dans l’extension Easy WP SMTP Settings

[WordPress] Découverte d’une faille dans l’extension Easy WP SMTP Settings

WordPress est un CMS – Content Management System, ou “Système de gestion de contenu” en français – largement utilisé sur de nombreux sites. Il offre notamment aux utilisateurs la possibilité d’installer des extensions développées par des tiers. Celles-ci ne sont pas toujours sans défaut. C’est en tout cas ce qu’a démontré la découverte d’une faille dans l’extension Easy WP SMTP Settings, heureusement déjà corrigée.

faille plugin smtp

Comme son nom le suggère, l’extension permet aux propriétaires de leur site de configurer les paramètres pour l’envoi d’e-mail. Cela concerne notamment ceux envoyés par WordPress. Par exemple, quand un utilisateur veut réinitialiser son mot de passe, un lien est généré puis transmis à l’utilisateur par e-mail.

C’est malheureusement à cause de ceux-ci que des personnes mal intentionnées ont été capables d’intercepter les liens et réinitialiser les mots de passe de comptes. En effet, dans la version 1.4.2 (et inférieures) le dossier de l’extension ne contient pas de page “index.html” ou similaire. Cela a pour conséquence de permettre l’affichage du contenu du dossier si la fonctionnalité est active sur le serveur.

Il est ainsi possible d’accéder à un fichier journal, qui contient toutes les traces d’envoi des mails. Il reprend évidemment le contenu de ceux-ci. Ainsi il ne reste plus qu’à récupérer les liens de réinitialisation… et le tour est joué !

L’auteur de l’extension a d’ores et déjà corrigé le problème dans la version 1.4.4 d’après les notes de version. On soulignera cependant que le nombre d’installations actives est de plus de 500.000. Si vous consultez la vue avancée sur la page de description de l’extension, vous pourrez constater que 43% de versions actives sont en 1.3, ce qui est relativement inquiétant. Cela signifie que de nombreux sites sont encore vulnérables aux attaques.

Si vous utilisez donc cette extension sur votre site, procédez rapidement à sa mise à jour!

Sources

[Java] Mémo – Trucs et astuces impliquant l’API Stream

[Java] Mémo – Trucs et astuces impliquant l’API Stream

Java propose l’API Stream, qui permet de manipuler et effectuer des opérations sur un ensemble de données, telles qu’une collection, un tableau ou même un flux I/O. Elle offre diverses possibilités : tri, parcours de collections, extraction d’éléments à l’aide de filtres, etc.

Dans cet article nous allons voir comment effectuer un tri basique pour retourner une nouvelle liste mais également comment retourner une liste d’objets d’un type spécifique.

Trier une liste

On suppose que l’opération sera effectuée sur une liste d’objets de la classe Client. Cette dernière définit plusieurs membres dont un numéro de client (numClient) et son getter. Nous souhaitons récupérer une nouvelle liste de noms.

listeClients.stream()
	.sorted(Comparator.comparing(Client::getNumClient))
	.map(lo_c -> lo_c.getNomClient())
	.collect(Collectors.toList());

Dans cet exemple nous avons effectué plusieurs opérations sur le stream :

  • Une opération intermédiaire de tri, grâce à la méthode sorted() qui reçoit en paramètre un Comparator.
  • Une seconde opération intermédiaire qui permet de définir ce que l’on souhaite récupérer, en l’occurrence le nom de la personne.
  • Une troisième opération, finale cette fois, qui consiste en une réduction: on demande à ce que le résultat soit sous forme de liste.

Notez que si vous manipulez une List vous pouvez la trier directement à l’aide de la méthode sort(). La méthode effectue l’opération sur la liste existante sans en créer une copie de celle-ci.

Exemple:

listeClients.sort(Comparator.comparing(Client::getNumClient));

Retourner une liste d’un type spécifique

Comme on l’a vu ci-dessus, à l’aide de la méthode map(), on a obtenu une liste de chaines de caractères. Voyons comment aller plus loin pour retourner une liste d’un type spécifique. Toujours sur base d’un client, nous avons une classe nommée ClientDTO qui sera une version réduite. Elle contiendra uniquement le numéro de client et son nom, ainsi qu’un constructeur prenant en paramètre ces deux champs.

listeClients.stream()
	.sorted(Comparator.comparing(Client::getNumClient))
	.collect(Collectors.mapping(lo_c -> {
		return new ClientDTO(
			lo_c.getNumClient(), lo_c.getNomClient()
		);
	}, Collectors.toList()));

Cette fois on effectue un mappage à l’aide de Collectors.mapping(): la fonction en paramètre retourne une instance de ClientDTO avec les champs de notre classe Client. On demande ensuite à ce que le résultat final soit retourné sous forme de liste, comme dans l’exemple ci-dessus.

Bien sûr ce sont deux exemples parmi tant d’autres, l’API offrant énormément de possibilités. Et même si cela a été introduit dans Java 8 on n’a pas toujours la possibilité ou le temps d’en explorer les différentes méthodes. Voici quelques liens qui pourraient vous intéresser pour creuser le sujet:

Bon développement !

[Info] Nouvelles pages concernant Windows

[Info] Nouvelles pages concernant Windows

Ces derniers temps je n’ai pas été très actif sur mon blog, mais j’en ai tout de même profité pour créer de nouvelles pages concernant Windows.

Nouvelles pages concernant Windows

En effet, on se retrouve souvent à rechercher une ou l’autre commande, ou bien un raccourci clavier nous échappe. Au fil du temps la mémoire nous fait défaut. C’est pour cette raison que deux nouvelles pages ont vu le jour.

Comme leur nom l’indique, elles reprennent des listes non exhaustives des raccourcis et commandes disponibles sous Windows.

J’espère vous permettre de trouver ce que vous cherchez. Notez que vous retrouverez également celle-ci dans le menu Ressources.

[Dossier] Comment créer un partage NFS sur Synology pour Kodi

[Dossier] Comment créer un partage NFS sur Synology pour Kodi

Comme je vous l’avais dit j’ai récemment acquis un NAS (un DS920+). Il me sert à stocker des documents mais également des vidéos que je lis sur Kodi, depuis une box Android Nvidia Shield. Pour ce faire j’ai suivi un tutoriel (que je ne parviens pas à retrouver, désolé pour les sources) afin de créer un partage NFS sur mon Synology.

Le principal avantage d’utiliser NFS avec Kodi, c’est le fait de ne pas devoir saisir de mot de passe pour ajouter le dossier. Théoriquement ce protocole est aussi plus rapide que SMB.

Activer le protocole NFS

Connectez-vous tout d’abord à DSM. Ensuite accédez au panneau de configuration, et choisissez Services de fichiers.

activer nfs

Dans le premier onglet “SMB/AFP/NFS“, descendez tout en bas et cochez la case “Activer NFS“.

Cliquez ensuite sur le bouton Appliquer.

Créer un dossier partagé

Vous allez maintenant créer un partage NFS sur votre Synology. Pour cela il vous faut d’abord un dossier partagé. Pour ce faire, toujours sous DSM, ouvrez le panneau de configuration dans la section Dossier partagé et cliquez sur Créer.

créer partage nfs synology

Créez un dossier qui sera destiné à recevoir vos vidéos. Par exemple, vous pouvez créer deux dossiers différents pour vos films et séries. Inutile de s’attarder sur les options proposées. Désactivez la corbeille si vous ne la jugez pas nécessaire.

Une fois le dossier créé, n’oubliez pas de définir les permissions. Sélectionnez le dossier et cliquez sur Modifier.

créer partage nfs synology

Définissez d’abord les permissions pour les accès des utilisateurs. Ouvrez ensuite l’onglet “Autorisation NFS” et cliquez directement sur le bouton Créer. Notez que par défaut la liste des règles est vide.

créer partage nfs synology

Dans la fenêtre qui s’ouvre, il faudra spécifier les paramètres du partage.

créer partage nfs synology

Il faut définir les informations suivantes:

  • Le nom d’hôte ou l’IP : il peut s’agit d’un nom, d’une adresse IP seule ou même d’un sous-réseau. Comme nos clients ont une IP qui commence par 192.168.x.x, on peut définir le masque 192.168.0.0/16 ce qui couvre les adresses de 192.168.0.1 à 192.168.255.254. Le CNRS CRIC de Grenoble fournit un outil en ligne pour calculer les masques IPv4.
  • Les privilèges : dans notre cas on autorisera seulement en lecture seule. Il ne sera ainsi pas possible de supprimer des fichiers ou en ajouter via le protocole NFS.
  • Le squash : choisissez l’option “Mapper tous les utilisateurs sur admin” pour éviter les problèmes d’accès aux dossiers.
  • La sécurité : laissez “sys” par défaut.

Ensuite cochez toutes les options dont l’accès asynchrone.

Confirmez deux fois par OK.

Ajouter une source vidéo dans Kodi

Lancez maintenant Kodi pour ajouter une source vidéo.

Rendez vous dans les Paramètres, puis dans la catégorie Médias (Attention que votre interface peut être différente en fonction du thème que vous utilisez). Sous le libellé “Gestion des sources“, choisissez “Vidéos…

kodi ajout source
Kodi va lister les sources présentes. Choisissez l’option “Ajouter une source” puis directement “Parcourir“.

kodi partages

Dans la liste il faut sélectionner Protocole réseau de fichiers (NFS).

Un petit délai pourra être constaté avant l’affichage des différents périphériques. Ensuite l’IP de votre NAS devrait apparaitre dans la liste.

kodi ajout nfs

Naviguez jusqu’au dossier que vous voulez choisir comme source. Ouvrez celui-ci afin que le chemin affiché en bas soit équivalent à celui du répertoire contenant vos vidéos (ex : nfs://192.168.1.2/MesVideos/). Appuyez ensuite sur OK.

Pour le reste, c’est comme d’habitude : il faudra donner un nom de source et définir ce qu’elle contient (des films, des séries, des concerts, ou même de la musique, ça fonctionne aussi).

Vous savez désormais comment créer un partage NFS sur votre Synology et l’ajouter à Kodi. Bon visionnage !

Liens

[JS] Récupérer le contenu d’un éditeur tinyMCE

[JS] Récupérer le contenu d’un éditeur tinyMCE

Si vous ne connaissez pas encore tinyMCE, il s’agit d’un éditeur WYSIWYG que vous pouvez intégrer à vos sites. Il est notamment très connu grâce à son utilisation dans WordPress. L’édition Community est gratuite mais il existe également des offres avec support et plugins premium.

Pour une raison ou une autre vous souhaitez peut-être récupérer le contenu d’un éditeur initialisé avant de l’envoyer au serveur. Cela est évidemment possible ! Bien que cet article serve avant tout de mémo il va également vous aider à ne pas plonger dans les méandres de l’énorme documentation de la librairie. Voyons ensemble comment procéder.

Obtenir l’instance d’éditeur

Il faut tout d’abord récupérer l’éditeur souhaité avec la méthode tinymce.get(). Celle-ci reçoit une chaine de caractères représentant l’identifiant du champ qui a servi pour l’initialisation de tinyMCE.

Supposons que vous partiez d’un champ de type textarea, avec l’attribut “id” contenant simplement “myTinyEditor” :

var med = tinymce.get('myTinyEditor');

Cela renverra l’instance de l’éditeur, sinon null s’il n’a pas encore été initialisé.

Récupérer le contenu de l’éditeur

Sur l’instance de l’éditeur que vous venez de récupérer, il suffit d’utiliser getContent() pour retourner le contenu au format “brut” (donc en HTML, qui est généré par tinyMCE).

var contHtml = med.getContent();

Remarque: si le champ est vide, c’est bien une chaine vide que vous obtiendrez.

Vous savez désormais comment récupérer le contenu d’un éditeur tinyMCE, bravo !

A lire également…

[JS] Personnaliser la liste de styles dans tinyMCE

Dans l’éditeur tinyMCE, lorsqu’on choisit de dérouler le menu de sélection du format, on dispose d’éléments par défaut comme les en-têtes (h1 à h6), l’alignement ou bien même la mise en forme classique comme le “gras”, “souligné” ou “italique”. Ce menu peut être personnalisé de différentes manières. La méthode la plus simple reste de redéfinir […]

0 commentaire

Sources

Tout est bien décrit dans la documentation de référence.

[Hardware] Compilation de tests du GPU Nvidia GeForce RTX 3080

[Hardware] Compilation de tests du GPU Nvidia GeForce RTX 3080

Après plusieurs mois d’attente et de news concernant la nouvelle architecture Ampere de Nvidia, il est désormais temps de faire le plein de tests concernant la RTX 3080 Founders Edition.

compilation tests nvidia 3080Image officielle (c) Nvidia

Plutôt que de rentrer dans les détails et expliquer les nouveautés apportées par l’architecture, ce que font très bien les sites spécialisés, cet article se contentera de faire office de compilation de tests de la Nvidia GeForce RTX 3080.

La presse est unanime : la RTX 3080 et son architecture apportent quelques belles évolutions, des performances très intéressantes en haute résolution ainsi qu’une belle amélioration du raytracing et du DLSS.

Sont parfois pointées du doigt la quantité de mémoire, la consommation et la température maximale. Pour espérer mieux concernant la chauffe et le refroidissement il faudra se tourner vers des modèles dits “custom“.

Un autre point positif ? Le positionnement tarifaire est très bon pour ce lancement. En effet pour un prix similaire à celui d’une RTX 2080 SUPER vous obtiendrez une carte graphique bien meilleure. La Founders Edition sera disponible à la vente au prix de 719 € à partir de ce 17 septembre 2020, sur le site de Nvidia.

Liens vers les tests

Retrouvez ci-dessous les liens vers les différents tests, en français comme en anglais:

Alors… Prêt à craquer ?

[SE] Android Auto et Apple Carplay bientôt disponibles pour les modèles Toyota de 2019

[SE] Android Auto et Apple Carplay bientôt disponibles pour les modèles Toyota de 2019

Bonne nouvelle: Android Auto et Apple Carplay seraient bientôt disponibles pour les modèles 2019 des voitures Toyota, en Europe. En effet, il y a quelques jours le site Autoevolution expliquait que des utilisateurs avaient pu récupérer des fichiers de mise à jour sur les serveurs de la marque.

Ceux-ci permettent de réécrire l’entièreté du système MM17 pour qu’il soit à l’identique à celui des unités MM19…

android auto toyota 2019

Il va de soi qu’il faut rester prudent quant à l’installation de ces fichiers. Bien qu’une grande majorité des utilisateurs ait réussi à appliquer cette mise à jour, d’autres ont été dans l’obligation de passer par la case réparation. Les prix semblent avoisiner les 850 € dans le cas du remplacement d’une unité défectueuse.

La mise à jour est assez longue à réaliser. Plusieurs clés USB sont nécessaires pour procéder à celle-ci dans les meilleures conditions. En effet, trois étapes sont nécessaires pour parvenir à l’activation du “rétrofit” et la dernière est la plus longue. Au total il faudrait compter deux bonnes heures pour y parvenir.

Des liens rapidement retirés

Sur le forum Caradisiac, géré par le groupe La Centrale, la procédure d’installation a été dévoilée et les liens aussi. Cependant, le service juridique de Toyota est rentré en contact avec le groupe afin d’éclaircir la situation et bien entendu, de faire supprimer les liens. Sur le sujet partagé ci-dessus on peut lire en page 5:

NOTE A L’ATTENTION DES UTILISATEURS DU FORUM

  • La publication, la redirection ou l’utilisation non autorisée d’éléments couverts par des droits de propriété intellectuelle dont le Groupe Toyota est titulaire est illégale. Le Groupe Toyota se réserve la liberté d’engager toute action ou démarche, y compris judiciaire, de nature à faire cesser ce type d’agissement et à le rétablir dans ses droits.
  • L’installation de ce type de mise à jour requiert que la procédure spécifiquement définie par les services techniques du Groupe Toyota à cet égard soit scrupuleusement respectée et réalisée par des techniciens spécifiquement formés et équipés. La non-observation de ces prescriptions peut entraîner des dysfonctionnements et, dans certaines situations, directement affecter la sécurité de votre véhicule.
  • Le Groupe Toyota ne saurait en aucune façon que ce soit garantir ni confirmer que le code source publié sur ce Forum (ou tout autre site) ne contient pas de virus et/ou est exempt de défaut(s) susceptible(s) d’affecter la sécurité de votre véhicule.
  • Nous vous informons que toute installation inappropriée entraîne le blocage de l’unité multimédia en l’endommageant de manière irréversible. En pareille situation, l’unité toute entière devra alors être remplacée et ce à vos frais et charges exclusifs.

On comprend en effet mieux cette intervention.

Évidemment en rusant un peu, vous pourrez vous procurer les fichiers… à vos risques et périls !

Y a-t-il une date de sortie connue?

De mon côté j’ai demandé à mon concessionnaire ce qu’il en était en Belgique. Comme un peu partout ailleurs il n’y a rien de définitif avant fin septembre voire octobre. La bonne nouvelle est que le fameux “rétrofit” dont on parle depuis quelques mois semble sur le point d’être finalisé. Il faudra s’armer de patience.

Le prix de la future mise à jour n’est pas connu (s’il y en a un).


Édition du 16/10/2020

Il est utile de préciser que seules les Corolla et RAV4 sont visées par ce rétrofit. Les Camry et Prius sont exclues de ce programme de mise à niveau, sans explication de la part de Toyota. Merci à xIT pour la précision !

Le prix de la mise à jour est également connu mais diffère selon le pays. En Belgique il faudra compter 125 €.

[Cloud] Amazon va supprimer l’accès à Amazon Drive via Synology Cloud Sync et Hyper Backup

[Cloud] Amazon va supprimer l’accès à Amazon Drive via Synology Cloud Sync et Hyper Backup

La nouvelle a été annoncée à quelques clients par e-mail. A partir du 1er novembre 2020, Amazon va supprimer l’accès à Amazon Drive via les applications Synology Cloud Sync et Hyper Backup. Si vous possédez un NAS de la marque et que vous utilisez le service d’Amazon pour stocker vos fichiers, vous devrez donc passer exclusivement par les applications web, PC et mobile.

Amazon supprimer drive synology

Cette nouvelle semble relativement récente. D’ailleurs c’est un ami qui m’a communiqué l’information. Certains clients ont donc reçu un mail indiquant l’arrêt de ce service. Il contient les étapes pour expliquer comment installer l’application sur vos périphériques. De plus Amazon fournit un lien vers un article de la base de connaissances Synology qui détaille la procédure à suivre en ce qui concerne le stockage de fichiers chiffrés.

C’est pour moi une déception puisque j’ai acheté un NAS avec comme idée principale de simplifier le stockage de fichiers depuis et vers les différents services de cloud que j’utilise.

Malheureusement ni Amazon ni Synology ne communiquent sur les raisons de la suppression de cet accès. Et la décision ne vise pas que les comptes Prime qui exploitent l’espace illimité qui leur est fourni. En effet les clients qui paient davantage de stockage sont également impactés.

Quel dommage… et quelle incompréhension surtout. Je doute que cette stratégie ait un effet positif. Le risque étant que de nombreux clients envisagent de stocker leurs fichiers ailleurs.

Gratuité de C2 jusque fin mars

Même si Amazon compte supprimer l’accès à son drive sur les NAS Synology tout n’est pas perdu. La marque propose de s’inscrire à son service de backup C2 pour faciliter la transition. Grâce à cela vous bénéficierez de la gratuité jusqu’au 31 mars 2020. Ensuite l’utilisation du service sera facturée à 9,99 € / an pour 100 Go, ou 59,99 € / an pour 1 To. Ces prix sont annoncés HTVA.

De nombreux autres services sont disponibles. Pour le cloud plus traditionnel, je pense principalement à Dropbox ou même Google Drive. Pour des sauvegardes complètes, il est possible de s’orienter vers des solutions comme Microsoft Azure ou Backblaze.

[Astuces] DDU ne peut pas se lancer car un redémarrage est en attente

[Astuces] DDU ne peut pas se lancer car un redémarrage est en attente

J’ai eu une blague aujourd’hui en voulant installer un pilote audio Realtek plus récent sur le PC d’un ami. Habituellement il suffit de lancer le setup du pilote : il désinstalle automatiquement la version précédente puis au redémarrage de l’ordinateur, il se relance afin de mettre à jour le logiciel vers la nouvelle version.

Il y a eu un hic, et à chaque redémarrage du PC, ce cher Windows Update remettait chaque fois la précédente version du pilote audio. J’ai donc décidé d’utiliser DDU (Display Driver Uninstaller). Depuis quelques versions il permet, en plus de désinstaller les pilotes de votre GPU, d’enlever ceux de votre carte son.

[Utilitaires] DDU supprime aussi les pilotes audio

…mais uniquement les pilotes Realtek et Creative ! Jusqu’à présent l’outil DDU (pour Display Driver Uninstaller) était limité à la suppression des pilotes graphiques – d’où son joli nom -, mais la nouvelle version 18.0 est capable de faire le ménage pour les deux constructeurs cités précédemment. Attention que pour les pilotes Creative, l’outil se […]

0 commentaire

En lançant DDU j’ai donc eu un message indiquant que “Un redémarrage est en attente, redémarrez le PC avant d’utiliser DDU” (le message en anglais est “There is a pending reboot, please reboot before using DDU“). Malheureusement aucun redémarrage manuel ne permettait de se débarrasser de cette boite de dialogue empêchant le logiciel de se lancer.

En cherchant quelques secondes sur Google, les forums de l’éditeur donnent la solution. Cela nécessite une intervention dans le registre Windows.

DDU lancer redémarrage attente

Voici les étapes à suivre:

  • Lancer la commande “regedit” en tant qu’administrateur.
  • Ouvrir la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\WindowsUpdate\Auto Update – la zone de saisie permet de directement naviguer jusqu’à celle-ci.
  • Si elle contient la sous-clé RebootRequired supprimez cette dernière. En effet quand le logiciel se lance il cherche après cette clé et si elle existe, il affichera l’erreur.

Relancez DDU: le message indiquant qu’un redémarrage est en attente ne devrait plus apparaitre.

Copy link