Étiquette : Multimédia

Vincent Lecomte
[Dossier] Comment créer un partage NFS sur Synology pour Kodi

[Dossier] Comment créer un partage NFS sur Synology pour Kodi

Comme je vous l’avais dit j’ai récemment acquis un NAS (un DS920+). Il me sert à stocker des documents mais également des vidéos que je lis sur Kodi, depuis une box Android fournie par Proximus. Pour ce faire j’ai suivi un tutoriel (que je ne parviens pas à retrouver, désolé pour les sources) afin de créer un partage NFS sur mon Synology.

Le principal avantage d’utiliser NFS avec Kodi, c’est le fait de ne pas devoir saisir de mot de passe pour ajouter le dossier. Théoriquement ce protocole est aussi plus rapide que SMB.

Activer le protocole NFS

Connectez-vous tout d’abord à DSM. Ensuite accédez au panneau de configuration, et choisissez Service de fichiers.

activer nfs

Dans le premier onglet “SMB/AFP/NFS“, descendez tout en bas et cochez la case “Activer NFS“.

Cliquez ensuite sur le bouton Appliquer.

Créer un dossier partagé

Vous allez maintenant créer un partage NFS sur votre Synology. Pour cela il vous faut d’abord un dossier partagé. Pour ce faire, toujours sous DSM, ouvrez le panneau de configuration dans la section Dossier partagé et cliquez sur Créer.

créer partage nfs synology

Créez un dossier qui sera destiné à recevoir vos vidéos. Par exemple, vous pouvez créer deux dossiers différents pour vos films et séries. Inutile de s’attarder sur les options proposées. Désactivez la corbeille si vous ne la jugez pas nécessaire.

Une fois le dossier créé, n’oubliez pas de définir les permissions. Sélectionnez le dossier et cliquez sur Modifier.

créer partage nfs synology

Définissez d’abord les permissions pour les accès des utilisateurs. Ouvrez ensuite l’onglet “Autorisation NFS” et cliquez directement sur le bouton Créer. Notez que par défaut la liste des règles est vide.

créer partage nfs synology

Dans la fenêtre qui s’ouvre, il faudra spécifier les paramètres du partage.

créer partage nfs synology

Il faut définir les informations suivantes:

  • Le nom d’hôte ou l’IP : il peut s’agit d’un nom, d’une adresse IP seule ou même d’un sous-réseau. Comme nos clients ont une IP qui commence par 192.168.x.x, on peut définir le masque 192.168.0.0/16 ce qui couvre les adresses de 192.168.0.1 à 192.168.255.254. Le CNRS CRIC de Grenoble fournit un outil en ligne pour calculer les masques IPv4.
  • Les privilèges : dans notre cas on autorisera seulement en lecture seule. Il ne sera ainsi pas possible de supprimer des fichiers ou en ajouter via le protocole NFS.
  • Le squash : choisissez l’option “Mapper tous les utilisateurs sur admin” pour éviter les problèmes d’accès aux dossiers.
  • La sécurité : laissez “sys” par défaut.

Ensuite cochez toutes les options dont l’accès asynchrone.

Confirmez deux fois par OK.

Ajouter une source vidéo dans Kodi

Lancez maintenant Kodi pour ajouter une source vidéo.

Rendez vous dans les Paramètres, puis dans la catégorie Médias (Attention que votre interface peut être différente en fonction du thème que vous utilisez). Sous le libellé “Gestion des sources“, choisissez “Vidéos…

kodi ajout source
Kodi va lister les sources présentes. Choisissez l’option “Ajouter une source” puis directement “Parcourir“.

kodi partages

Dans la liste il faut sélectionner Protocole réseau de fichiers (NFS).

Un petit délai pourra être constaté avant l’affichage des différents périphériques. Ensuite l’IP de votre NAS devrait apparaitre dans la liste.

kodi ajout nfs

Naviguez jusqu’au dossier que vous voulez choisir comme source. Ouvrez celui-ci afin que le chemin affiché en bas soit équivalent à celui du répertoire contenant vos vidéos (ex : nfs://192.168.1.2/MesVideos/). Appuyez ensuite sur OK.

Pour le reste, c’est comme d’habitude : il faudra donner un nom de source et définir ce qu’elle contient (des films, des séries, des concerts, ou même de la musique, ça fonctionne aussi).

Vous savez désormais comment créer un partage NFS sur votre Synology et l’ajouter à Kodi. Bon visionnage !

Liens

[SE] Android Auto et Apple Carplay bientôt disponibles pour les modèles Toyota de 2019

[SE] Android Auto et Apple Carplay bientôt disponibles pour les modèles Toyota de 2019

Bonne nouvelle: Android Auto et Apple Carplay seraient bientôt disponibles pour les modèles 2019 des voitures Toyota, en Europe. En effet, il y a quelques jours le site Autoevolution expliquait que des utilisateurs avaient pu récupérer des fichiers de mise à jour sur les serveurs de la marque.

Ceux-ci permettent de réécrire l’entièreté du système MM17 pour qu’il soit à l’identique à celui des unités MM19…

android auto toyota 2019

Il va de soi qu’il faut rester prudent quant à l’installation de ces fichiers. Bien qu’une grande majorité des utilisateurs ait réussi à appliquer cette mise à jour, d’autres ont été dans l’obligation de passer par la case réparation. Les prix semblent avoisiner les 850 € dans le cas du remplacement d’une unité défectueuse.

La mise à jour est assez longue à réaliser. Plusieurs clés USB sont nécessaires pour procéder à celle-ci dans les meilleures conditions. En effet, trois étapes sont nécessaires pour parvenir à l’activation du “rétrofit” et la dernière est la plus longue. Au total il faudrait compter deux bonnes heures pour y parvenir.

Des liens rapidement retirés

Sur le forum Caradisiac, géré par le groupe La Centrale, la procédure d’installation a été dévoilée et les liens aussi. Cependant, le service juridique de Toyota est rentré en contact avec le groupe afin d’éclaircir la situation et bien entendu, de faire supprimer les liens. Sur le sujet partagé ci-dessus on peut lire en page 5:

NOTE A L’ATTENTION DES UTILISATEURS DU FORUM

  • La publication, la redirection ou l’utilisation non autorisée d’éléments couverts par des droits de propriété intellectuelle dont le Groupe Toyota est titulaire est illégale. Le Groupe Toyota se réserve la liberté d’engager toute action ou démarche, y compris judiciaire, de nature à faire cesser ce type d’agissement et à le rétablir dans ses droits.
  • L’installation de ce type de mise à jour requiert que la procédure spécifiquement définie par les services techniques du Groupe Toyota à cet égard soit scrupuleusement respectée et réalisée par des techniciens spécifiquement formés et équipés. La non-observation de ces prescriptions peut entraîner des dysfonctionnements et, dans certaines situations, directement affecter la sécurité de votre véhicule.
  • Le Groupe Toyota ne saurait en aucune façon que ce soit garantir ni confirmer que le code source publié sur ce Forum (ou tout autre site) ne contient pas de virus et/ou est exempt de défaut(s) susceptible(s) d’affecter la sécurité de votre véhicule.
  • Nous vous informons que toute installation inappropriée entraîne le blocage de l’unité multimédia en l’endommageant de manière irréversible. En pareille situation, l’unité toute entière devra alors être remplacée et ce à vos frais et charges exclusifs.

On comprend en effet mieux cette intervention.

Évidemment en rusant un peu, vous pourrez vous procurer les fichiers… à vos risques et périls !

Y a-t-il une date de sortie connue?

De mon côté j’ai demandé à mon concessionnaire ce qu’il en était en Belgique. Comme un peu partout ailleurs il n’y a rien de définitif avant fin septembre voire octobre. La bonne nouvelle est que le fameux “rétrofit” dont on parle depuis quelques mois semble sur le point d’être finalisé. Il faudra s’armer de patience.

Le prix de la future mise à jour n’est pas connu (s’il y en a un).


Édition du 16/10/2020

Il est utile de préciser que seules les Corolla et RAV4 sont visées par ce rétrofit. Les Camry et Prius sont exclues de ce programme de mise à niveau, sans explication de la part de Toyota. Merci à xIT pour la précision !

Le prix de la mise à jour est également connu mais diffère selon le pays. En Belgique il faudra compter 125 €.

[Toyota] Mise à jour du système Touch & Go 2

[Toyota] Mise à jour du système Touch & Go 2

Depuis quelques années maintenant on retrouve dans nos voitures des systèmes multimédia plutôt complets. Comme chez Toyota avec sa solution baptisée “Touch & Go 2”. Bien que le nom soit identique au fil des années les modèles et l’interface changent bel et bien, et donc les mises à jour ne se font pas forcément de la même manière d’un système à l’autre.

Repérer la version à installer

Ce tutoriel s’applique aux modèles MM17 européens mais également à la révision MM19 que l’on retrouve dans les voitures de 2020 du constructeur. Ces dernières proposent également Android Auto. Ceux qui ont acheté en fin d’année ont donc un peu plus de chance.

Une fois le contact mis, appuyez sur la touche MENU à gauche de l’écran.

  • Appuyez sur l’icône Configuration.
  • Sur votre gauche choisissez la catégorie Général et défilez jusqu’à pouvoir choisir l’élément “Mise à jour du logiciel“.
  • Dans cet écran vous verrez plusieurs informations apparaitre dont les identifiants des DCU et MEU. Ce sont ces informations qui nous intéressent.
    • Le MEU est ce qu’on appelle le “Multimedia Extension Unit“. Il gère notamment tout ce qui touche à la navigation.
    • Le DCU est ce qu’on appelle le “Display Control Unit“. Il gère notamment ce qui est lié à l’audio.

Par exemple, on a pour le DCU l’identifiant 17TDT2EU-DA01. Jusqu’à présent voici ce que l’on sait de la signification des identifiants. L’information provient d’un forum allemand:

  • 17 : numéro de modèle (donc dans ce cas MM17)
  • D/M : DCU (audio) ou MEU (navigation).
  • X : révision des fonctions (note: avec incertitude).
  • EU : région. On peut également retrouver NA, au Canada par exemple.
  • C/D/E/F : le fabricant (ex pour le DCU : D = Panasonic, C = Denso Ten).
  • YY : la révision matérielle.

Sous ces informations on retrouve l’état actuel du système et donc les versions déjà installées, aussi bien pour l’audio que pour la navigation et la base de données de cartographie.

Télécharger la mise à jour

Il existe une technique relativement pratique pour télécharger le fichier de mise à jour le plus récent pour mettre à jour votre système Touch & Go 2.

http://streamtechdoc.toyota-motor-europe.com/techdoc3/audio_navigation/DCU-OR-MEU-ID_Latest.zip

Copiez l’URL ci-dessus et modifiez la partie “DCU-OR-MEU-ID” par l’un des identifiants repérés précédemment. La technique est donc valable aussi bien pour l’audio que la navigation.

Exemple : 17TDT2EU-DA01_Latest

Le fichier téléchargé est une archive que l’on peut ouvrir avec un logiciel comme 7zip ou WinRAR. Le fichier qui s’y trouve doit être placé à la racine d’une clé USB impérativement formatée en FAT32.

Versions actuelles

Pour savoir si une mise à jour est disponible pour le Touch & Go 2 de votre voiture, vous pouvez créer un compte sur le site Toyota-Tech. L’enregistrement est gratuit. Cependant l’accès au détail des bulletins de mise à jour est payant. Pour une heure, vous devrez débourser 3€.

Vous pouvez également suivre les sujets suivants sur les forums spécialisés:

Installation

Téléchargez la version de mise à jour du Touch & Go 2 pour votre voiture. Ouvrez l’archive avec un logiciel comme 7zip et placez le fichier .kwi à la racine d’une clé USB formatée en FAT32.

Avant de commencer gardez à l’esprit que cette opération doit normalement être réalisée par le concessionnaire. Vous pourriez perdre la garantie en effectuant une mauvaise manipulation.

Allumez le moteur (pas simplement le contact car la batterie doit pouvoir se recharger pendant l’opération). Branchez la clé USB et allez dans le menu “Mise à jour du logiciel” comme expliqué à la première étape.

Après analyse de la clé le système va afficher un popup pour signifier qu’une mise à jour a été détectée. En fonction de ce qui sera mis à niveau, la version à jour s’affiche dans la colonne “Nouveau” à droite. Le bouton “Mettre à jour le logiciel” est alors dégrisé. Appuyez donc dessus.

Les changements contenus dans la mise à jour sont affichés mais restent très vagues par rapport à ce qui est décrit dans le bulletin officiel publié par Toyota. Acceptez en appuyant sur OK et confirmez ensuite les conditions de service.

Avant de commencer la mise à jour le système va afficher un popup qui mentionne la taille du nouveau logiciel à installer. Pour commencer la mise à jour confirmez simplement par “Oui”. Ne touchez plus à rien et ne débranchez surtout pas la clé USB pendant le processus.

Patientez pendant la mise à jour. Celle-ci peut durer une vingtaine de minutes pour le système de navigation et une dizaine seulement pour la partie audio.

Lorsque la mise à jour est terminée vous devez simplement arrêter et redémarrer le moteur pour que cela soit pris en compte. Appuyez donc sur la pédale de frein, éteignez le contact. Attendez quelques secondes. Ensuite toujours avec le pied enfoncé sur la pédale de frein mettez le contact.

Une fois le système lancé, vous pouvez retourner dans MENU – Configuration – Général – Mise à jour du logiciel, et vérifier que celui-ci est bien mis à niveau.

Bravo ! Votre système multimédia Touch & Go 2 est désormais à jour.

[Streaming] Mais que se passe-t-il avec Spotify ?

[Streaming] Mais que se passe-t-il avec Spotify ?

Jusqu’il y a une semaine, tout allait bien avec Spotify. J’étais jusque là très content puisque depuis déjà plus d’un an je possède un ampli Yamaha RX-V581. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai constaté avant-hier des problèmes en utilisant Spotify Connect… Il s’agit d’une fonctionnalité que l’on retrouve intégrée à de nombreux équipements dont des enceintes portables, et bien entendu pas mal de modèles d’amplificateurs Home Cinéma.

En lançant donc ma playlist à l’aide de l’ordinateur – ou de mon smartphone – j’ai donc eu la surprise d’avoir des coupures durant la lecture. Et surtout dans la majorité des cas, l’impossibilité de continuer la lecture. Obligé d’éteindre puis de relancer l’ampli, et c’est reparti pour 2 à 3 chansons, voire plus avec de la chance..Deux sujets ont été ouverts sur les forums :

Sur Twitter, des utilisateurs n’hésitent pas à se plaindre directement auprès du support.

@SpotifyCares Have you broken Spotify Connect recently? It keeps pausing for no reason and it’s /really/ irritating, as I’m sure you can imagine.
— hydroxyde (@hydroxyde) 4 mai 2018

Même si Spotify a mis à jour la page “Pourquoi ne puis-je pas utiliser Spotify sur mes enceintes?“, beaucoup d’utilisateurs – dont moi-même – rencontrent le problème sur des modèles récents, de différentes marques également. Aucune nouvelle annonce de fin de support n’a été émise par le service de streaming. De plus, le modèle que je possède n’est même pas encore en fin de vie : on le retrouve d’ailleurs encore vendu sur de nombreuses plateformes d’achat en ligne, et le dernier firmware (1.17) date d’octobre 2017~.

Alors qu’en est-il réellement ? Aucun membre du service n’a encore donné de réponse claire et officielle. En attendant, c’est principalement le fait de pouvoir utiliser la fonctionnalité Connect avec mon ampli qui m’a poussé à m’abonner. C’est plutôt embêtant de ne pas pouvoir en profiter pleinement sur un appareil encore assez jeune…

Édition du 9/5/2018

Après avoir été contacté par Les Numériques et sans doute d’autres médias, Spotify semble avoir pris la chose au sérieux. Bien que diverses solutions aient été proposées, comme modifier les serveurs DNS de votre ampli – ce que j’ai fait – (8.8.8.8 et 8.8.4.4), quelques réponses suggèrent que le fonctionnement du streaming via Connect est revenu à la normale. En testant moi-même avec mon smartphone à l’heure où j’écris ces lignes, voilà la 7ème chanson qui commence sans avoir eu une seule interruption.

Verdict : une demi-heure où rien n’est à signaler.

Même si l’on est tenté de se dire que le problème est enfin derrière nous, aucune annonce officielle n’a vu le jour, et d’après le support sur Twitter, ils n’ont aucune information en ce qui concerne la cause de ce souci. Le mieux est donc de continuer à tester et de vérifier que ce problème ne revienne pas hanter nos périphériques…

[Multimédia] Winamp Community Update Pack

[Multimédia] Winamp Community Update Pack

Il faut se rendre à l’évidence : on ne verra pas de nouvelle version de Winamp avant un certain moment. Cela fait maintenant un peu plus de 3 ans que le site officiel affiche cette phrase “There’s more coming soon“. Suite au rachat par les belges de Radionomy en 2014, eux-mêmes détenus à 64,4 % par Vivendi en décembre de l’année suivante, on pourrait penser que les plans ont légèrement changé. Même la page Facebook n’a pas été mise à jour depuis septembre 2015.

La bonne nouvelle c’est que la communauté existante autour du logiciel n’a jamais vraiment dit son dernier mot. En janvier 2016 le site getwacup.com est lancé. L’initiative vient du développeur Darren Owen (alias “Dr. O”). Le but est de continuer à étendre ou améliorer les fonctionnalités de la version 5.666 en remplaçant ou en ajoutant des plugins.

Pour le moment le pack est en beta. Il faudra s’inscrire sur le forum pour faire partie du programme. La dernière version date de ce mois.